Derniers sujets
» p 102
par Invité Ven 29 Aoû - 9:07

» Incohérences dans le chiffre du Ch. 6
par willy wauquaire Ven 6 Juin - 3:59

» Mariejuliet
par Mariejuliet Sam 17 Mai - 7:26

» p 024
par Farlen Mer 14 Mai - 13:39

» p 026 singe caché
par Farlen Mer 14 Mai - 13:33

» p 260
par Farlen Mar 22 Avr - 22:48

» Miracle à Braxenholm
par Farlen Mar 22 Avr - 15:53

» p 180
par Farlen Mar 22 Avr - 15:50

» p 103
par Farlen Mar 22 Avr - 15:16

» L'homme de Santorin
par Farlen Mar 22 Avr - 14:54


Strates

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Strates

Message par Farlen le Jeu 20 Fév - 15:31

Note 3 de FXC [p 11] :

« Straka était sensible à l'histoire des lieux ; dans une des lettres qu'il m'a envoyées, il m'avouait qu'il faisait souvent des rêves se déroulant simultanément sur plusieurs strates archéologiques. Songe-y... »

De fait, on retrouve un exemple de stratification qui illustrent cette note dans le texte lui-même [pp 10-11] :

« (...) en ce lieu où le fleuve rejoint la mer, dans cette ville et le dédale de tunnels qui se déploient sous ses rues, dans l'ancien comptoir qui était jadis un village, désormais enfoui sous le labyrinthe, dans les catacombes situées encore au-dessous, et dans la colonie de huttes de terres ensevelies encore plus profondément, dans toutes les strates de civilisation. »

Double stratification, à la fois temporelle et verticale.

Tout l'ouvrage est d'ailleurs construit selon des strates particulières :
• Le texte de Straka en soi.
• Les notes de FXC qui apportent un premier éclairage.
• Les commentaires en marge des deux intervenants.
• L'utilisation différenciée des couleurs de leurs commentaires qui marquent également une stratification dans le temps.
• Les documents ajoutés à l'ouvrage qui éclairent certains passages, la vie de Straka, etc.

On peut ajouter à cette stratification :
• Nos interprétations personnelles de l'ouvrage, une strate supplémentaire en soi.
• Et enfin le partage de ces interprétations via les discutions ou les réseaux sociaux, des forums de ce type, etc.

Au bout du compte, S., Straka et les différents personnages ne prennent corps que grâce à ces strates complémentaires aux allures de poupées russes.


Farlen

Messages : 152
Date d'inscription : 19/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Strates

Message par Pandoras le Jeu 20 Fév - 22:42

On peu également noter un autre type de stratification : un mille-feuille de vérité et de fiction.

Un exemple précis : P.22, la mention aux "contes de l'archer". Cette oeuvre est une pure fiction, et toutes les oeuvres citées dans les livres de Straka sont fictives d'après l'annotation de la même page.
MAIS : un document joint au livre brouille les pistes : l'extrait de "la Revue de Toronto...". Dans notre univers, le livre est fictif, dans celui, imaginaire, de Straka, il devrait l'être comme tous les autres livre cités mais ne l'est finalement pas, car il est bien réel dans l'univers des auteurs des annotations.
MAIS : Etant donné l'année de parution de la revue, Straka lui-même s'il est encore en vie (il est censé être mort en 1946, mais...), ou encore l'un de ses "disciples" pourrait être à l'origine de cet article. La raison ? Etonnamment, le second tire du livre mentionné est "le livre du S.", et le baleiner l'Imperia, qui apparait dans LBDT est cité dans la même note de bas de page.
MAIS ! C'est le livre que nous tenons entre les mains (dans son emballage de départ) ??? Smile

Pandoras
Admin

Messages : 46
Date d'inscription : 19/02/2014
Age : 43

http://s-abrams.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum